HistoireLocale.fr - Recueil participatif d'histoire locale du Velay (Haute-Loire), Haut-Vivarais (Ardèche) & Gévaudan (Lozère)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 14 février 2013

La Lépreuse de Soyons

SoyonsLe 25 mai 1098, un ciel pur comme une glace s'étendait sur le Vivarais; quelques légers nuages se repliaient au loin sur les Alpes du Dauphiné, et flottaient dans l'atmosphère sans la troubler.

Le soleil se levait radieux derrière ces montagnes dont les cimes semblaient nager dans une douce vapeur.

Ses premiers rayons, en inondant de leur lumière la plaine du Valentinois et les majestueux bassins du Rhône, rencontrèrent, au pied du rocher de Soyons, une étrange et solennelle cérémonie.

Lire la suite...

lundi 14 janvier 2013

L'Abbaye Notre Dame des Neiges (Alt. 1081 m.)

Notre Dame des neigesComme les humains, les pays semblent marqués par leur destin: les hautes montagnes du Vivarais entre Loire et Allier, abritèrent du XIIe siècle à la Révolution française des monastères cisterciens, Mazan depuis 1119-1121,

Les Chambons depuis 1152 et 1164, et sur la rive gauche de l'Allier une Abbaye de moniales, Mercoire en Gévaudan, confiée dès l'origine à l'Abbé de Mazan.

Lire la suite...

dimanche 13 janvier 2013

La chartreuse de Bonnefoy

Chartreuse de BonnefoySituée à 1310 m d'altitude - ce qui en fait la plus élevée de l'ordre - dominée par les 1756 m du Mézenc, la chartreuse de Bonnefoy fut fondée en 1156 sur une terre donnée par Guillaume de Fay, dit « Jourdain », seigneur du Mézenc.

Lire la suite...

dimanche 25 novembre 2012

La légende du pont du Diable

Pont du DiableLa légende raconte que les jeunes hommes et femmes du village de Thueyts désirant assouvir leurs passions amoureuses à l'abri des regards de l'autre coté de la rivière, le diable accepte de construire cette arche, à la condition d'obtenir la première âme qui traverserait le pont.

Les habitants acceptent mais trompent le diable en faisant traverser un chat en première position.

Durant cette construction le diable en profite pour étendre son emprise sur le gouffre et les rives.

Aujourd'hui encore, lorsque la nuit tombe sur Le Pont du Diable, on entend les lamentations des âmes des villageois restées prisonnières du diable.

mercredi 21 novembre 2012

Auberge de Peyrebeille

Auberge de PeyrebeilleL'auberge de Peyrebeille est située dans la commune de Lanarce en Ardèche sur un plateau balayé par la burle. Elle est plus connue sous le nom de L'Auberge rouge. Au cours du XIXe siècle, elle fut le lieu d'une affaire criminelle, dite « l'affaire de l'Auberge rouge », ayant pris en raison du contexte politique de l'époque, des proportions incroyables.

Ainsi, en est-on arrivé à prétendre qu'elle avait été le théâtre d'une cinquantaine de meurtres, de nombreux viols et de perversions en tout genre. Finalement, les tenanciers de l'établissement, les époux Martin et leur valet Jean Rochette ont été condamnés à mort et guillotinés. Mais en vérité, seule la mort d'un client, Jean-Antoine Enjolras, est clairement établie alors que son cadavre a été retrouvé dans la nature et que rien ne prouve qu'il ait été assassiné à l'auberge.

Lire la suite...

- page 1 de 3