Cascade de la BeaumeAu temps des seigneurs, la fille des châtelains de La Beaume s’était attardée dans la forêt. En traversant La Beaume, elle aperçut dans l’eau l’image du démon. Devenue folle, elle alla se jeter dans les gorges profondes de la Loire. Or, le diable qu’elle avait cru voir n’était autre qu’un petit chevrier du château que ses parents avaient envoyé à sa recherche et qui la sauva de la noyade. Le chevrier se prit d’affection pour elle et les deux enfants devinrent inséparables.

Un soir, le père évoqua un remède à la folie : beaucoup d’eau froide jetée sur la tête des fous pouvait les guérir. Le lendemain, le petit chevrier, entraîna la jeune fille en haut de la cascade et pour la convaincre de sauter, lui dit : « je vois l’image de la Sainte Vierge au fond de l’eau. Oh, venez voir comme elle est belle ! ». Elle se pencha, le chevrier la saisit et sauta avec elle du haut de la falaise. La Vierge Marie freina leur chute.

Lorsque le chevrier reprit connaissance, la jeune fille n’était plus folle. Ils se marièrent et c’est ainsi qu’un petit chevrier devint seigneur de La Beaume.