La notoriété de la lentille du Puy attira bien rapidement les convoitises : le prix des lentilles vendues sous la dénomination "Le Puy", supérieur au prix d'une lentille standard, attira rapidement une concurrence déloyale. Ainsi, Le Puy-en-Velay devint un important centre logistique pour les légumes secs, ceci permettant de rebaptiser du nom du Puy des lentilles cultivées hors de la région, notamment en Allemagne et en Russie.

Pour se protéger contre de telles usurpations d'identité, la filière intenta en 1934 un procès visant à faire reconnaître l'appellation d'origine Lentille Verte du Puy en vertu de la loi du 6 mai 1919.

Par son jugement du 17 janvier 1935, le tribunal civil du Puy reconnut que la désignation "Lentille Verte du Puy" constituait effectivement une appellation d'origine, et non un simple terme générique.

Le 7 août 1996, la Lentille Verte du Puy fut le premier légume à se voir décerner par l'INAO une Appellation d'Origine Contrôlée.

Par la suite, la Lentille Verte du Puy accéda en 2008 au label européen AOP (Appellation d'Origine Protégée), permettant une protection plus efficace de la dénomination sur le marché communautaire.

Source : wikipédia