Crane magdalenienUn calvarium parfaitement conservé fut extrait en Juillet 1986 dans la grotte du Rond-du-Barry (Haute-Loire) d'un niveau magdalénien ancien par Roger de bayle des Hermens.

Ce crâne a été daté au C14 de 17100± 450 BP. Ce crâne, qui constitue le plus ancien reste humain découvert en Auvergne, avait fait l'objet d'une sépulture secondaire, fait exceptionnel au Magdalénien.

L'étude anthropologique de cette pièce montre la coexistence de traits robustes (notamment dans la région sus-orbitaire) et de caractères plus spécialisés offrant davantage de similitudes avec le type d'Obercassel (Allemagne occidentale) que de Cro-Magnon.

Sa découverte confirme l'existence d'une certaine variabilité individuelle ou régionale des Magdaléniens indépendamment de l'existence de traits communs à cette population fossile.

Source : Ici