Il y a dans l'église une chapelle sous le titre ou invocation de Sainte Anne, de patronage laïque. Le patron est noble Antoine de Chambarlhac, paroissien des Estables.

Il y a 140 à 160 feux dans la paroisse, savoir : soixante dans le village principal des Estables et le restant dans le contenu de la paroisse. La justice seigneuriale relève immédiatement des RR PP Chartreux, Maison de Bonnefoy, à une petite lieue des Estables et ressort du sénéchal et présidial du Puy.

Outre le village des Estables, il y a celui de La Vacheresse composé de 20 feux, celui des Efruits de 6 feux, celui de Chaumène de 4 feux, celui de Chabannes de 6 feux, celui de Plantin de 4 feux, celui du Mas de 6 feux, celui de Chanteloube de 4 feux avec quantité de maisons seules, hameaux ou métairies au nombre d'une quarantaine dont les principales appartiennent aux Chartreux et entre toutes rune appelée Mézenc qui est baronnie.

Les autres étant Plantin, Chaulet, Belarbre, Les Ruches, Planas, Tombarel, Gibert, Chamusclade, Bellefont, Le Theuil. A l'égard des domaines particuliers voici leurs noms : Les Pouchoux, Saugues, Souches, Exbranchades, Blaches, Rafet, Auriac, Peyron, Francillon, Les Gardes, Maison-Neuve, Crespy, Les Chenaux. Beauregard, Broche, Blanchon, Les Meuniers, Ravenat, Le Devez, Rioufrevt, Pratclaux, Jacassv, Lamouroux, Vourzet, Rocheaubert et le château de M. de Chambarlhac à l'entrée du village des Estables. Il y a pour toute noblesse la famille Chambarlhac et celle du conseiller de Barbon- Lablache.

Les Estables CPA

La seule singularité est la montagne du Mézenc, renommée pour être la plus haute et la plus élevée du Velay et du Vivarais. Les productions du pays consistent en un peu de grains et beaucoup de fourrages. A l'égard du consulat ou de la communauté taillable, il ne s'agit dans les campagnes que du consul ou collecteur qui est nommé tous les ans par les paroissiens principaux et continué par le juge du lieu.

Une partie de la paroisse est taillable au Monastier et l'autre aux Estables et tout consiste en trois mandements, celui des Estables, celui de la Roche du Bachas et celui des Deux Rabbes, lesquels mandements requièrent trois consuls ou collecteurs».